[CL] Essentia Arma

Les mémoquartz réunis, il fallait désormais décrypter leur contenu. Pour se faire, Lya demanda l’aide des Songes disposées à contribuer à ce projet. Kyuuji, motivé par la curiosité mais aussi par sa haine pour l’empire, décida d’apporter sa pierre. Le travail commença à l’atelier, plusieurs autres membres de la Compagnie se joignirent aux recherches, dont certains que le Raen n’avais jamais rencontré auparavant. Ces recherches durèrent de longues semaines durant lesquelles, les Songes mirent en communs leurs connaissances et leur intelligence. Ils apprirent aussi à se connaitre, à s’apprécier ou se déprécier en fonctions des affinités. Mais le projet de décryptage était le centre commun de tout l’atelier.
Enfin, quand les mémoquartz furent entièrement décryptés, ils révélèrent contenir les plans d’une arme. Une réplique allagoise. Lya, l’ingénieur en chef de l’atelier des Songes, et principale responsable des recherche sur les mémoquartz, était persuadée que ce fleuron de la biotechnologie allagoise pouvait permettre d’éradiquer les primordiaux et d’apporter une paix durable en Eorzéa en mettant fin aux interminables conflits contre Garlemald.
Mais pour réaliser cela, il fallait déjà la construire. Lya demanda à nouveau l’aide des Songes pour ce nouveau projet, nommé Essentia Arma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *