L’ère du changement – 8

Les ramifications du changement s’étendaient, découvrant toutes les possibilités.

Il était encore trop pouvoir deviner ce que le Raen allait devenir. Un pied dans le monde Sylvestre, un pied dans le mon Humaine, son cœur balançait dangereusement. Maintenir l’équilibre était bien plus délicat qu’il ne le pensait. A chaque inattention, à chaque peine dont il ne supportait plus la douleur, Kyuuji fuyait mentalement dans la Sylve. La Sylve était un monde particulier, à part, tel un ensemble dont chaque membre avait une place naturelle et son rôle à jouer. Chaque élément œuvrait à la fois librement et en parfaite harmonie avec l’ensemble, dirigé comme suivant un chef d’orchestre, dans un objectif commun, dans une démarche commune. La Sylve représentait tout ce que le Prêtre recherchait, tout ce qu’il désirait. Elle était sa tentation, sa fuite et son refuge. Mais il était Homme. Il aimait aussi l’Humanité, il avait tant d’espoirs et de souhaits pour les Hommes. C’était son identité, son passé et son avenir. Malgré les nombreuses déceptions qu’ils lui inspiraient et les plus nombreuses peines encore, Kyuuji aimait les Hommes comme un parent, comme un frère, comme un élément du tout.

Depuis le début de sa transformation, Kyuuji percevait de mieux en mieux la Sylve et ses esprits. Ses pairs et enseignants se focalisaient désormais sur cet aspect. En percevant les Esprits, le Prêtre pourrait bien mieux la protéger et la servir.

Comme telle est sa tâche.

Kyuuji apprenait toujours plus sur son rôle auprès de ses pairs mais aussi de la Sylve elle-même. Le maître de la guilde avait fini par superviser lui-même l’entrainement et la formation du Prêtre. Homme mais en partie être de la Sylve, la situation du Raen était en quelques points similaire. Qu’il reste dans le monde des Hommes, qu’il passe dans le monde de la Sylve ou qu’il reste entre les deux, cela ne dépendait pas du Maître, mais il pouvait préparer et accompagner le Raen vers ce qu’il devenait. Quoi qu’il devienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *